Un espace qui
devient quartier

Le projet urbain à l’œuvre sur l’Horloge vise à transformer cette partie de la ville en un véritable « quartier de ville ».

Des logements

Le projet urbain à l’œuvre sur l’Horloge vise à transformer cette partie de la ville en un véritable « quartier de ville ». Au terme de son aménagement, l’Horloge comptera mille nouveaux logements, pour l’essentiel à prix maîtrisés. Une nouvelle offre intéressante pour les Romainvillois souhaitant accéder à la propriété sans quitter leur ville d’origine, et, de manière plus large, pour les Franciliens confrontés à la tension du marché de l’immobilier en première couronne parisienne.

La construction du premier programme de logement (lotA1) a débuté mi-2016 pour s'achever en 2018, dans le secteur des écuries, le long de l'avenue du Docteur-Vaillant. Il comprend une centaine de logements (du studio au 5 pièces duplex). Conformément aux souhaits de l’Établissement public Est Ensemble et de la Ville de Romainville, ce projet répond aux certifications HQE et à la Charte de développement durable du quartier. Des jardins partagés seront proposés aux habitants et le toit de l'un des bâtiments a été conçu pour accueillir une petite exploitation maraîchère.

Un environnement retrouvé

Au terme de son aménagement, le « nouveau quartier » de l’Horloge sera bien plus accueillant et agréable à vivre. Ouvert à son environnement exceptionnel (le canal de l’Ourcq, l'Ile de loisirs régionale de la Corniche des Forts), perméable à la nature (les espaces publics seront très « verts », l’eau sera préservée), le quartier proposera aussi de nombreux espaces publics (places, squares…).

Les axes de transit actuels céderont la place à des voies où la circulation sera plus maîtrisée, plus tranquille. Les voies de circulation actuelles, notamment l'avenue Gaston-Roussel (ex route de Noisy) et la RN3, seront réaménagées. De nouvelles rues irrigueront le quartier, et faciliteront les déplacements, notamment piétons.

Le quartier proposera sa propre version du développement durable. Si les constructions seront bien-sûr irréprochables sur le plan de la performance énergétique, la recherche d’un développement durable du territoire s’illustrera aussi autrement : en préservant une atmosphère villageoise au cœur de la ville intense, en défendant une conception particulière de l’économie en ville, en utilisant moins et mieux l’espace, en préservant, réinvestissant et valorisant le patrimoine industriel historique…

Du commerce

Sur le quartier, 29 000 m² sont également réservés aux commerces. Un village des marques de plus de cent magasins et restaurants ouvrira en 2020, ainsi qu'un hôtel. On trouvera à l’Horloge tous les commerces de proximité d’un quartier de vie (boulangerie, supérette…) et une offre de restauration plus importante le long de l’avenue Gaston-Roussel.

Le développement durable au coeur du projet pour un quartier exemplaire

Un projet urbain fondé sur cinq valeurs :

1/ Paysage et continuités naturelles : rétablir les continuités naturelles.
2/ Mobilité et connectivité : promouvoir une ville de la proximité.
3/ Réemploi : consommer moins d’espace, consommer mieux l’espace.
4/ Appropriation du territoire : associer les habitants et valoriser les espaces naturels.
5/ Préservation des ressources : vers une démarche de développement durable.

Une charte des objectifs de développement durable qui se base sur ces cinq valeurs a été élaborée, elle est déclinée en actions concrètes pour la Zac (HQE pour tous les bâtiments et charte chantier propre en autres actions).